Comment obtenir une hypothèque en France: particularités du système, qui et sur quoi peut compter

La France reste dans la liste des 20 pays les plus favorisés par les étrangers qui achètent des biens immobiliers. Cependant, en raison des prix relativement élevés, pas tout le monde peut payer en une fois le logement souhaité. Pour que le rêve de vivre en France ne reste pas un rêve, le gouvernement a développé un système de paiement hypothécaire. Les non-résidents du pays peuvent en profiter aussi à peu près aux mêmes conditions que les citoyens français.

En outre, il est possible d’obtenir une hypothèque et d’acheter un bien immobilier dans un format distant. Il y a de nombreuses sociétés dans le pays qui peuvent représenter vos intérêts en matière financière et juridique.

Chez Hermitage Riviera, nous aidons nos clients à trouver des représentants compétents et pouvons également protéger les intérêts du client dans un certain nombre de questions liées à la sélection et à l'exécution de documents d’immobilier.


Qui peut obtenir une hypothèque en France Ceux-ci peuvent être citoyens de France ou d'autres pays:

• moins de 75 ans;

• qui ont des revenus stables, la bonne historique du comportement et garantissent la solvabilité pour toute la période du prêt hypothécaire.

Puisque la loi sur les hypothèques en France interdit l'expulsion du propriétaire, s'il s'agit de son seul logement, l'État et les organisations responsables surveillent attentivement les candidats avant d’approuver leur prêt pour l'achat d'un bien immobilier.


Sur quel type de logement peut-on prendre une hypothèque?

Pas tous les biens immobiliers que vous avez aimés peuvent être achetés avec la garantie des banques ou de l'État. La loi résout également ce problème: vous pouvez obtenir une hypothèque sur un bien immobilier sur le marché primaire ou dans de nouveaux bâtiments. Dans d’autres conditions, il est nécessaire d’avoir recours à un crédit, de contracter d’un tempérament et de résoudre le problème autrement.


Conditions de hypothèque en France

Monnaie: Etat (euro) et vous pouvez obtenir une hypothèque seulement avec celle-là.

Montant de l'hypothèque: couvre 65-70% du coût du logement, l'acompte doit donc être compris entre 30 et 50% de la valeur totale de la propriété.

Durée: 5-20 ans.

Age: de 21 à 75 ans.

Règlement: mensuel, le montant est déduit du revenu officiel et ne dépasse pas 33%.

Intérêt hypothécaire: 1 à 4% par an, en fonction d’un certain nombre de facteurs, calculé directement avec l’acheteur.


Comment constituer une hypothèque une hypothèque en France - instructions pas à pas

  1. Choix d’un logement.
  2. Signature de l'accord préliminaire pour l’acquisition d’un bien immobilier.
  3. Soumission de la demande et des documents nécessaires à la banque.
  4. Attente d'une réponse de 3 à 30 jours civils.
  5. Obtention du consentement préalable sur une hypothèque.
  6. Conclusion d'un accord sur l'achat d'un bien immobilier avec le vendeur.
  7. Transfert du premier paiement convenu de l'acheteur.
  8. Octroi d’un prêt hypothécaire et règlement ultérieur.

Où faire une demande de prêt hypothécaire

Ces questions sont traitées par des banques en France, ainsi que par des agences privées et des courtiers. Si un acheteur doit être présent pour discuter des questions d'un prêt auprès d'une banque, l'obtention du contrat de prêt hypothécaire nécessaire auprès de sociétés privées peut être exécutée dans un format distant.


Quels sont les documents nécessaires pour obtenir une hypothèque en France Pour faire une demande de prêt immobilier, vous devez créer le dossier de documents suivant:

  • une demande de prêt hypothécaire selon un échantillon bancaire (dans certains cas, vous pouvez le trouver sur le site Web de la banque, faire la demande par courrier électronique ou le prendre directement dans une agence bancaire);
  • une copie du passeport;
  • un extrait des revenus, préparée au plus tard trois mois avant la demande;
  • relevé bancaire sur l'état du compte bancaire permettant de confirmer la solvabilité;
  • une copie des documents relatifs à la propriété de biens immobiliers dans le pays dont l'acheteur est citoyen;
  • un extrait de taxe pendant deux ans (pour les non-résidents, il est nécessaire de fournir un extrait du service des impôts français si vous avez déjà payé des taxes ou si vous faîtes du business sur le territoire, ainsi qu'un extrait du service des taxes du pays de résidence);
  • un contrat préliminaire pour l'acquisition de biens immobiliers;
  • une copie de l'acte de mariage (divorce);
  • un acte de naissance de chaque enfant (le cas échéant);

Tous les documents doivent être traduits en français et certifiés par un notaire. La demande est considérée pendant le mois calendaire. Il est également intéressant de savoir quelles taxes doivent être payées lors de l’acquisition de biens immobiliers en France. Plus tôt, nous avons tout décrit en détail ici.

Share this post: